Ce sont 4 candidats Bouchers Charcutiers, restaurateurs qui participent au Trophée du Meilleur Tripoux pour cette nouvelle
édition de One Two Tripoux. Déjà vainqueurs ou en devenir, ils sont les merveilleux défenseurs d’une tradition
régionale et s’investissent pleinement dans la fabrication artisanale du tripoux ainsi que d’autres produits du
terroir. Chaque Tripoux est unique, il y en a de toutes sortes, pour tous les goûts et chacun aura sa préférence.
Quelque soit le vainqueur de ce concours, ils ont la passion de leur métier et défendent la qualité de leur produit
Vous serez le seul jury ! Alors, venez participer à cette élection entièrement
réservée aux purs amateurs de Tripoux ! 4 producteurs de tripoux seront en
compétition. Jugés par vous sur l'aspect et la présentation (5 points), sur le goût
et la texture en bouche (15 points).
Une participation financière de 1 euro sera demandée à chaque juge.
Le “One Two Trophée” sera remis au gagnant vers 12h30, Place de la Fontaine.

Frédéric Marcombe, Maître Artisan Bouchers’installe il y a 10 ans à Aurillac dans le quartier de Belbex. Aujourd’hui il gère 4 boutiques, dont la dernière à Saint Jacques des Blâts, avec un effectif de 14 personnes. Sa recette du tripoux, c’est Alain, à gauche sur la photo, qui tient la recette de son père, Thiézacois d’origine. Pour la 4 ème année consécutive il participe au Trophée du Meilleur Tripoux qu'il a  remporté en 2018.

C’est le Nord de l’Aveyron, proche du Cantal, dans le petit village de Mur de barrez que vous trouverez l’une des meilleures charcuteries de la région fabriquée avec passion par Serge Chabbert. Amoureux de son métier, cet artisan du goût et du terroir, vous propose toute une palette de charcuteries, ainsi que des plats cuisinés délicieux comme le cassoulet au confit de canard et d’oie, les lentilles au manchon et au cou de canard confit, les tripoux, et bien d’autres choses encore. Mais sa grande spécialité est la noix de jambon de montagne qu’il est le seul à réaliser et dont le fumé n’a d’égale que le parfum de noisette que vous ressentez en le dégustant.

Sans conteste une adresse à ne pas manquer : le maître Philippe, souriant derrière son long comptoir riche des succulentes spécialités régionales, se fera un plaisir de vous conseiller ce que vous cherchiez, sans le savoir. Une araignée de porc marinée succulente, des pâtés du pays parfumés selon les saisons, le jambon séché comme il se doit, des farçous, des tripous, des gratons, une série complète de spécialités locales en conserves, Philippe Escrozailles est ici un maître, et c'est un plaisir de lui obéir...!

« La cuisine, c’est 80 % d’amour et 20 % de technique ». C’est avec cet adage qu’André Chabrol, chef cuisinier de métier et ancien restaurateur, a fait fondre les grands chefs étoilés et les grands noms de la gastronomie française en juin dernier à Paris, dans le cadre prestigieux du Pavillon Dauphine. Excusez du peu !
Les dégustations de sa confiture extra d’abricot Bergeron au Pain d’épices et de son velouté de butternut au foie gras en bocal ont fait le reste. Pour preuve, le jury, reconnu comme pointilleux et à la recherche de l’excellence, lui a attribué deux prix : l’Epicure d’or dans la catégorie légumes et produits à base de légumes et l’Epicure d’argent dans la catégorie confitures, produits à base de fruits et produits assimilés.

49126859_537522766716019_622185208641853